• b-facebook
  • LinkedIn noir rond
  • Instagram - Black Circle

CONSTRUCTION D'UN ENSEMBLE URBAIN DE 82 LOGEMENTS SOCIAUX MIXTES

CERQUAL H&E A THPE - BUSSY SAINT GEORGES - ECOQUARTIER LE SYCOMORE

PROGRAMME

trois typologies d’habitat

> 50 logements collectifs (locatif)

> 20 logements intermédiaires 

(dont 17 en accession et 3 en locatif)

> 12 logements individuels 

(dont 3 en accession et 9 en locatif)

 

 

SURFACE

6.200 m² SDP

 

LABEL

Cerqual H&E profil A opt° performance

PERF THERMIQUE

RT2012 -20%

MISSION

Architecte mandataire 

Concours lauréat 2013

Permis décembre 2013

Passage à 107 logements / permis mai 2014

 

L’ilôt SY 31 est situé à l’entrée Est de la ville de Bussy-Saint-Georges, initiant de ce côté de ville le nouvel écoquartier ‘‘Le Sycomore’’

Complexité d’une parcelle très en longueur et étroite, en lutte avec le bon sens bioclimatique. 

Elle s’nsère dans un environnement architectural très marqué. 

L’opération propose d'incarner un double visage, puisque devant assurer à la fois le lien avec la ville existante, tout en anticipant l’identité du nouvel écoquartier.

Notre réflexion urbaine aboutit à la conclusion d’une nécessité d'ouverture d’ilot, pour offrir des perméabilités de vues, une ouverture sur la ville.

 

Ainsi s’affirme l’insertion de cette opération et la création d’un lien entre l’urbanisme existant et les futures formes urbaines de l’éco-quartier.

 

 

opération-construction-logements-sociaux-mixtes-locatifs-accession-éco-quartier-le-Sycomore-Bussy-Saint-Georges-77-architecte-tntarchitecture-architecte-paris

L'opération est mixte à deux titres : d'une part puisqu'elle prévoit la coexistance d'une partie de logements sociaux destinés à la location, et d'une seconde partie destinée à l'accession. Nous les avons développés distinctement de part et d'autre de la percée Nord Sud, élément urbain stratégique, qui nous a donné l'occasion de gérer ces aspects pratiques de gestion ultérieure.

Mais l'opération est mixte également du fait de l'aménagement de plusieurs typologies sur la parcelle avec la présence de logements collectifs, de logements individuels, et logements intermédiaires.

Les implantations de chacuns des ensembles a été également calé sur l'espace urbain existant alentours, avec un soin apporté aux vues, à la diversité des vues depuis l'intérieur des logements, les expositions. Parce qu'un lieu de vie a plusieurs échelles de vécus. On le pratique depuis l'extérieur, mais également depuis son appartement, sa maison. Chacun a droit à la même qualité. Parfois, les avantages se cumulent, parois ils s'interchangent. C'est un équilibre. Nous avons conçu les distributions intérieures d'appartement en ce sens. Les accès, les esapces extérieurs privatifs. 

Les maisons individuelles par exemple sont inclinées pour optimiser les expositions de chacunes, dupliquées translatés accolées à la fois pour des raisons de privacité, de gestion des ombres, d'échapper à une frontalité trop affirmée avec le futur écoquartier, mais également pour l'optimisation économique.