RENOVATION EXTENSION COLLEGE DESCARTES

SOISY-SOUS-MONTMORENCY

SURFACE 

100 m² existant - 100 m² extension

 

BUDGET

330 000 € HT

MISSION
architecte mandataire

mission complète

PLANNING
livré 2018

Rénovation et extension du CDi existant au collège le Parc. 

Le projet répond au besoin d’aggrandir le CDi existant avec des coûts maitrisés et de fortes contraintes de planning concernant le chantier. 

Pour affirmer le nouveau volume et dialoguer sans heurt avec les briques et tuiles du bâtiment existant, le projet s’affirme tel un parallélépipède pur à la tonalité brute qui semble simplement installé dans le jardin.

Il se juxtapose au bâtiment existant et s'en détache visuellement par le biais d’un joint creux vitré qui permet de gérer la transition entre l’existant et l’extension.

 

Un socle en béton brut noir permet de souligner l’extension tout en faisant "flotter" le volume. Le soubassement s’aligne sur celui du bâtiment existant et l’impression de flottement de ce bâti permet de le détacher visuellement, tout en permettant la continuité de sol intérieure nécessaire pour la facilité d'exploitation et de circulation des élèves.

En façade, le rythme des ouvertures de la façade existante est conservé en extrudant simplement celle-ci au droit de l'ancien CDI : depuis l'intérieur, la façade semble avoir été repoussée : les ouvertures s'alignent rigoureusement avec l'ancienne paroi déposée : les percements de l’extension reprennent les rythmes, largeurs et répétitivité des baies existantes, les maximisant en hauteur pour permettre une meilleure perception de l'espace alentour. 

Le volume se creuse avec ces grands modules vitrés, il instaure ainsi un lien formel entre les époques de construction, et permet depuis l’intérieur du CDI, d'offrir aux utilisateurs des connexion et fusion directes sur le jardin extérieur.

Pour apporter un maximum de lumière et assurer une bonne luminosité à l’intérieur de la bibliothèque les fenêtres sont reportées sur le même rythme sur les façades en retour.

 

Le volume rapporté se détache du volume existant par un joint creux vitré qui donne également une qualité d'espace intérieur, ainsi que deux fenêtres de toit qui apportent de la lumière au centre de la pièce.

En plus de bénéficier de la clarté nécessaire pour lire dans de bonnes conditions, les généreuses ouvertures donnent une perméabilité maximale vers l‘extérieur propice au bien-être des utilisateurs.

  • b-facebook
  • LinkedIn noir rond
  • Instagram - Black Circle
architecte paris TNT ARCHITECTURE